Comment bien se servir de sa machine de mise sous vide .

0

Dernière modification le 11 mai 2021

Comment bien utiliser une machine de mise sous vide.

Ça y est vous avez sauté le pas et vous venez d’acquérir votre première machine de mise sous vide. Maintenant, il s’agit de savoir comment bien l’utiliser afin de la conserver le plus longtemps possible et bien réaliser le processus de conservation de vos produits. Rien de plus rageant que d’abimer du matériel neuf pour une mauvaise utilisation ou une erreur bête.

SOMMAIRE :

Les règles de base de l’utilisation d’une machine de mise sous vide.

Bien utiliser les sacs sous vide.

Astuces machine de mise sous vide.

Conseils pour optimiser l’utilisation de votre machine de mise sous vide.

Les règles de base pour utiliser une machine de mise sous vide :

Pour tout produit, il est essentiel de l’utiliser correctement, et encore plus quand il s’agit de matériel électronique, la machine sous vide ne déroge pas à la règle . Vous trouverez ci-dessous des conseils simples et faciles à suivre pour éviter d’endommager votre nouvelle machine. Plus vous utiliserez bien votre appareil sous vide et plus les résultats seront positifs.

Bien utiliser une machine sous vide

Respecter les règles élémentaires d’hygiène lors de la mise sous vide.

Il ne faut pas déposer des éléments microbiens extérieurs dans vos plats et aliments avant de réaliser l’emballage sous vide. Lavez vous simplement les mains avant de manipuler les produits. Si vous préparez plusieurs plats différents avec des aliments divers. Il faut absolument utiliser des couteaux et ustensiles de cuisines différents ou les laver entre chaque utilisation. Les aliments ne doivent pas se contaminer entre eux. Il faut le souligner car le risque zéro n’existe pas. Surtout que les emballeuses sous vide n’aspire pas 100% de l’oxygène des sacs sous vide. Donc il est possible à certaines bactéries de tout de même proliférer.

Emballer les aliments à basse température.

Pour éviter que des vapeurs d’eau ne se dégagent à l’intérieur du sac sous vide. Il faut de préférence faire de l’emballage sous vide à froid. En effet si vous mettez des aliments trop chaud dans les sachets sous vide, l’humidité va se coller sur les parois et se mélanger au ingrédients. C’est dommage car vous allez mettre sous vide de l’eau alors que ce n’est pas le but. Pour un rendu maximum, il faut éliminer le plus possible l’oxygène et l’eau des accessoires sous vide qui ne sont pas souhaités. La vapeur d’eau peut également nuire à la visibilité du contenu du sac sous vide

Réaliser le nettoyage de la machine de mise sous vide après utilisation.

Facile mais nécessaire, vous pouvez à l’aide d’une éponge humide ou d’un chiffon sec nettoyer tout votre appareil (hors tension). Le plus important est d’avoir toujours une barre de soudure et des joints propres. Certaines machines sous vide présentées ont une barre anti-goutte, elle passe directement au lave-vaisselle. Si vous ne le faites pas, vous risquez d’endommager votre appareil sous vide prématurément. Ou simplement avoir du mal à faire les soudures et aspirer efficacement l’oxygène de vos sacs sous vide.

Machine sous vide compatible lave vaisselle

Mettre votre machine de mise sous vide à l’abris des éclaboussure et de l’eau.

Logique, il s’agit tout de même d’un appareil électrique. Même si une machine sous vide est capable d’emballer des liquides, elle fera des éclairs au contact de l’eau. Vu que c’est un appareil de que l’on peut mettre sur son plan de travail ou dans un placard, il faut lui trouver une place au sec. Plusieurs modèles sont même capable de se positionner à la vertical, ce qui rend encore plus facile de le ranger correctement. Vu qu’ils ne font pas bon ménage avec l’eau il faut éviter de les positionner à coté d’un évier ou d’un robinet.

Ne laissez pas les enfants utiliser votre machine de mise sous vide.

Plusieurs éléments dangereux composent les machines sous vide, cutter, fer à souder, composants électriques.  L’usage est exclusivement réservé aux adultes qui ont bien pris connaissance de la notice de leur appareil. Les enfants pourraient facilement se blesser à l’utilisation des appareils sous vide. Mais quand ils sont à l’arrêt posés sur le plan de travail, il n’y a aucun risque. Une coque protectrice encadre le cutter ainsi que le fer à souder.

Comment bien utiliser les sacs sous vide.

Le problème récurrent des internautes  est la mauvaise utilisation des sacs sous vide. Il faut absolument comprendre comment les choisir, les placer dans la machine sous vide et éviter de mauvaises manipulations. Si vous ne respectez pas certaines règles simples mais essentiels vous n’arriverez pas à mettre sous vide vos aliments correctement.

Appareil à mettre sous vide astuces

Choisir les sacs sous vide adaptés à votre machine de mise sous vide.

Heureusement de plus en plus de machines sous vide acceptent les sachets sous vide universels. Mais attention, il se peut que le format, le type ou la marque du sac sous vide ne soit pas compatible. Dans ce cas, le risque est une mauvaise soudure, une aspiration insuffisante ou tout simplement que ça ne fonctionne pas. Alors lisez bien la notice de votre machine de mise sous vide. Si vous avez un doute, le plus simple reste d’acheter les sacs sous vide de la même marque que votre emballeuse. Le plus économique sont les rouleaux sous vide, cherchez une machine sous vide qui les intègre, vous pourrez ainsi faire du sur mesure et réduire la quantité de plastique utilisé.

Utiliser des sacs sous vide toujours bien propre et sans plis.

Vous ne pouvez pas déroger à cette règle sous peine d’avoir des problèmes de toutes sortes. Par exemple, une mauvaise fermeture hermétique ne permettra pas le gain de conservation et l’augmentation des DLC. Les aliments vont tout bonnement pourrir. Les liquides risquent de sortir du sac sous vide lors de l’aspiration. Et là bonjour les dégâts, pertes de votre production, risque d’endommager la machine sous vide et autres réjouissances en perspective. Les sacs sous vide doivent être propres et à usage unique pour l’alimentaire.

Choisir la bonne épaisseur de sac pour votre machine de mise sous vide.

Il existe des épaisseurs différentes de plastiques exprimées en micron, ça peut être utile pour tout ce qui peut être tranchant, coupant, pointus, etc. Plus l’épaisseur du sac sous vide sera épais, plus il sera résistant et capable de supporter de grosses variations de températures. A l’inverse un sachet sous vide trop fin, risque de percer au contact des aliments ou de se déformer à la cuisson. Attention que votre machine sous vide accepte et soit capable de gérer ces sacs sous vide.

Stockage des sacs sous vide.

Il n’y a pas de problème de stockage pour les sacs sous vide en produit sec. On peut les mettre quasiment n’importe où à partir du moment ou il n’ y a pas de source de chaleur trop importante à coté. Pour les produits alimentaires, il faut les mettre dans un placard, au réfrigérateur ou au congélateur tout simplement. Plusieurs avantages dans le stockage, pas de contact entre les différentes préparations, bonne visibilité des produits par transparences, facilité de transport et conservation longue durée.

Réutilisez vos sacs sous vide.

Pour les produits non alimentaires ou secs, vous pouvez réutiliser vos anciens sacs sous vide, une fois encore ne les jetez pas. Vous pouvez les nettoyer, les recouper et les recycler. ATTENTION !!! Pour les aliments, les sachets sous vide sont à usage unique afin d’éviter toutes contaminations.

Trucs et astuces sur les machines de mise sous vide.

Il existe plein de petites astuces utiles à connaître, lorsque l’ on possède une machine de mise sous vide. Au départ, on fait pas mal de gâchis de sacs sous vide, ce qui représente un surcoût non négligeable. Ce gaspillage de plastique, est essentiellement lié à une mauvaise manipulation de la machine ou encore à des formats mal adaptés aux produits à emballer (trop long, trop large ou à l’inverse trop court).

Aliments sous vide

Astuces pour les aliments secs sous vide.

Pour les produits secs, il est inutile de surdimensionner le plastique autour de ce que vous avez envie d’ensacher.  Il est donc possible de couper proprement dans la longueur et/ou la largeur le sac sous vide pour un bon ajustement. Réalisez ainsi des économies de plastiques et faites plus de portions. Vous pouvez aussi réutiliser vos sachets sous vide pour beaucoup d’aliments secs, ce n’est pas comme pour le frais que l’on peut utiliser qu’une fois.

Pré-congeler les liquides et plats en sauce avant de les passer en soudure.

Astuce très pratique et utile quand on met sous vide des produits liquides. Et c’est également le meilleur moyen de ne pas en mettre partout et se faciliter la vie. Avec ce principe plus besoin de prendre autant de marge pour les sacs sous vide que pour les liquides non congelés. Le produit ne se déformera et ne gonflera plus. Lors de la soudure, il n’y aura pas de liquide à remonter en haut du sachet et elle sera propre et sans bavure. On ne prend pas le risque d’endommager son emballeuse sous vide avec du liquide qui coule partout dans les circuits, même si normalement la plupart sont bien waterproof et isolées.

Comment enlever l’humidité d’un sachets sous vide ?

Pour certains produits qui peuvent rejeter de l’humidité  (par exemple des fruits et légumes), vous pouvez mettre dans le fond de votre sachet du papier absorbant. Celui-ci va retenir et absorber toute l’eau contenue dans le sac sous vide. La conservation sera encore de meilleure qualité. Lors d’une mise sous vide d’ingrédients, il faut le moins d’eau possible.

Comment éviter d’écraser les aliments sous vide ?

Quand vous voulez éviter d’écraser ou d’altérer physiquement certaines denrées délicates (fromages, fruits, etc..). Pensez à utiliser de accessoires de mise sous vide spécifiques comme les boites sous vide et bocaux. Il est possible aussi sur certains modèles d’utiliser les sacs sous vide classiques. Tout simplement parque ces machines sous vide possèdent plusieurs vitesses pour aspirer l’oxygène. Une position lente, garantira de ne pas écraser et altérer des produits très fragiles.

plusieurs formats boites sous vide.

Retirer l’oxygène des sacs sous vide au maximum.

Essayer de vous procurer une machine sous vide puissante avec surtout une forte capacité de décompression. Il faut savoir que plus le vide d’oxygène est important, plus le temps de conservation est amélioré. On remarque des résultats très disparates entre les différentes machines sous vide. Les moins puissantes retire à peine 65% de l’air et les meilleures 98%.

Conseils pour mieux utiliser une machine de mise sous vide.

Voici quelques conseils que vous pouvez mettre à profit pour mieux utiliser votre appareil et faire encore plus d’économies avec votre machine de mise sous vide.

Etiquetage des DLC avec votre machine de mise sous vide.

Pour se souvenir de toutes les DLC (date limite de consommation), pensez bien à étiqueter tous vos aliments lors de l’emballage sous vide. Il existe des dérouleurs d’étiquettes à moins de 10 €.

Distributeur d'étiquettes de date limite de consommation.

Prix dérouleurs étiquettes DLC

Il faut indiquer la date d’emballage et si possible la date limite à laquelle le produit est encore consommable. C’est une étape assez fastidieuse mais nécessaire pour bien faire les choses. Cependant, on peut s’en passer car l’augmentation des DLC est telle avec une machine sous vide, qu’il est très rare de se retrouver avec un aliment non consommable. La transparence des sacs sous vide permet en plus de vérifier facilement l’aspect générale du produit.

Conserver les chutes des sacs sous vide.

Ne jeter pas les découpes à l’exception des plus petites. Celles de moins de 5 cm par 5 cm qui sont réellement inutilisables. elles peuvent être très utiles, pour emballer d’autres aliments comme des épices, graines ou céréales. En plus, c’est plus écologique que de jeter bêtement. Avec cette méthode on économise environ 10 % des sacs sous vide en plus. Ces petits formats sont super mignons et peuvent faire office de décoration en mettant par exemple des épices de toutes les couleurs.

Patienter pendant le processus de soudure de la machine de mise sous vide.

Il est très important après avoir réalisé le processus de soudure, d’attendre quelques secondes avant de récupérer votre sachet. Pour éviter un éventuel décollement, la partie soudée doit refroidir. Si ce n’est pas le cas, il sera difficile voir impossible de reprendre la soudure et votre sac deviendra peut être inutilisable. En plus il y a un risque de brûlure, certaine machine soude à des températures extrêmement élevées. Normalement tout est régit informatiquement par la machine sous vide. Elle vous informe du moment ou vous pouvez récupérer votre sac et lors duquel l’opération de soudure est bel et bien terminée.

Conditionner les liquides dans des sacs sous vide suffisamment longs et larges.

Un conseil que nous ne devrions pas donner, tellement il est peut être marrant de voir la scène du liquide qui vient éclabousser de haut en bas votre femme ou votre mari.  Le fait d’aspirer l’air des sachets sous vide va contracter le produit à l’intérieur. C’est un peu comme lorsque que l’on congèle de l’eau dans une bouteille, ça prend plus de place. Du coup afin d’éviter tout débordement, il suffit de prendre de la marge. Certains revendeurs proposent des sacs sous vide spécifiques aux liquides, plus résistant et avec des formats atypiques.

Share.

Leave A Reply